Emmanuel Dinh

Associé

Corporate tax, Family business, Patrimoine

Paris, France

A propos

Spécialiste du droit fiscal français et international des entreprises, Emmanuel Dinh mène une double carrière davocat et duniversitaire. Auteur de nombreux articles de fiscalité internationale et européenne qui font autorité, il intervient en matière de planification fiscale, de restructurations et de fiscalité internationale des entreprises. Il accompagne sa clientèle – pour l’essentiel des groupes internationaux et des entreprises françaises sous contrôle privé -, lors d’opérations de croissance, de transmission et de cession. Il a aussi développé une expertise forte en matière dassistance à contrôle fiscal et de contentieux complexes et sest notamment illustré lors du contentieux de la taxe de 3% sur les montants distribués.

“ L’AVOCAT ET L’UNIVERSITAIRE 

Portrait par Michel Faure, Journaliste & écrivain

Sorti major du DESS de Fiscalité de lEntreprise (221) de lUniversité Paris Dauphine en 1999, Emmanuel Dinh consacre sa thèse de doctorat à «la planification fiscale internationale» sous la direction du Professeur Jean-Pierre Gastaud.

Maître de conférences pendant plusieurs années à lUniversité de Nanterre, il revient à lUniversité Paris-Dauphine en 2014, à l’âge de 38 ans, prendre la codirection de la formation dont il est issu, désormais nommée Master de Fiscalité de l’entreprise. Celle-ci figurant parmi les meilleures de France et d’Europe, il s’agit pour lui d’une consécration.

En 2011, Emmanuel Dinh décide de se consacrer davantage à la pratique du droit, la réalité de la vie des affaires ne pouvant quenrichir ses recherches et ses cours. Il se tourne vers son ami Christian Couderc, rencontré plus tôt chez PriceWatehouseCoopers et qui dirige alors la pratique corporate tax du cabinet SarrauThomasCouderc, devenu STC Partners, quil a fondé en 2005. Ce dernier accueille Emmanuel Dinh dans son équipe en qualité de Of Counsel.

En 2020, la création de Couderc Dinh & Associés avec des avocats historiques de STC Partners auprès desquels il a appris le métier, sinscrit donc dans une évolution naturelle. Le technicien qu’il est a développé une passion pour la défense de ses clients. La fréquentation des dirigeants dentreprise, parfois dans des moments de grande tension, constitue une source denrichissement pour lui qui fonde la relation client sur la proximité, la disponibilité et lempathie.

« Dans un contexte dattrition des recettes publiques et devant la volonté des États de lutter contre la planification fiscale agressive, les règles se durcissent et l’on assiste à une pénalisation du droit fiscal, déclare Emmanuel Dinh. C’est un véritable game changer. Le rôle de l’avocat consiste désormais à anticiper les risques croissants et à les gérer avec l’administration fiscale, sans s’interdire de faire preuve de créativité. N’oublions pas que la bonne gestion fiscale relève d’un principe de liberté consacré par le Conseil d’État ».

« Mes valeurs ? Indépendance, intégrité, audace ».