Lionel Jung Allegret

Counsel

Contentieux et M&A

Paris, France

A propos

Dans sa pratique d’avocat, Lionel Jung-Allégret fait partie des inclassables. Chez Couderc Dinh & Associés, il apporte au cabinet sa maîtrise des contentieux, de la médiation, de la prévention et du traitement des conflits, mais aussi une approche pluridisciplinaire alliant conseil et judiciaire.

Il assiste ses clients en matière de restructuration stratégique, juridique et sociale, lors d’opérations de fusions-acquisitions, de transfert d’entreprises et d’actifs, d’enjeux sociaux et de négociations collectives. La liberté de conseil et la proximité avec ses clients sont pour lui des atouts face à la complexité réglementaire moderne et à la dimension stratégique des affaires.

“ L’ESTHÉTIQUE DU DROIT 

Portrait par Michel Faure, Journaliste & écrivain

Poète reconnu travaillant avec des compositeurs et des plasticiens, peintre lui-même, cet avocat considère que « la créativité juridique rejoint les exigences de la création artistique. Droit et poésie vont bien ensemble. » Il sait combien la rédaction juridique impose le mot exact et « la virgule à sa juste place ». Amoureux du langage, il affirme que celui des textes juridiques doit verrouiller l’écriture afin d’en limiter les interprétations, quand leur exégèse permet d’en ouvrir le sens. Il voit dans ces contraintes une esthétique du droit.

Lequel, dit-il, « est une science humaine qui nous décrit, au fil de son histoire, l’ordre public, moral et social du moment ». Dans sa pratique d’avocat, il valorise la réactivité, la rigueur, la créativité, la transversalité des stratégies et des traitements juridiques ou judiciaires. Et n’oublie jamais qu’il a aussi, jadis, étudié la philosophie du droit. « J’en reste, dit-il, un heureux pratiquant ». « Extrême témérité de l’imaginaire, extrême sévérité du contrôle » comme l’écrivait le poète et sociologue Roger Caillois.

Après des études de sciences politiques, puis de droit et de philosophie du droit à l’Université de Paris II Assas (licence, maîtrise, Institut des Hautes Études Internationales et troisième cycle d’études approfondies), il entame en 1989 une carrière davocat spécialisé dans le conseil, le contentieux des affaires et des assurances. En 1992, ayant fait ses classes auprès du Bâtonnier Christian Charrière-Bournazel, puis au sein de divers cabinets de droit des affaires, il fonde « Vendôme, Société davocats », une maison indépendante qui développe des solutions juridiques « sur mesure ». Lesquelles, au-delà de la seule expertise, offrent une approche pluridisciplinaire et transversale pour connaître et comprendre les cultures, stratégies et besoins des clients. Parallèlement, il a aussi assuré des cours dans le Masters II dArbitrage de lUniversité de Versailles.

Début 2020, il participe à la création de Couderc, Dinh & Associés, prolongeant une éthique de travail qu’il retrouve dans la culture et les valeurs professionnelles de ses associés et l’ADN de cette nouvelle entreprise.